La Liberté

Vigilance face au variant brésilien

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Au Brésil, le variant P1 représentait en mars 73% des infections (photo prétexte). © Keystone
Au Brésil, le variant P1 représentait en mars 73% des infections (photo prétexte). © Keystone
Partager cet article sur:
18.04.2021

Des experts estiment que la Suisse devrait renforcer ses mesures face au virus P1 qui décime le Brésil

Thierry Jacolet

Covid-19 » Le variant brésilien P1 met sur les dents la quarantaine de pays dans lesquels il circule. Plusieurs Etats européens dont la France, le Portugal, les Pays-Bas et l’Autriche ont déjà fermé leurs liaisons aériennes avec le Brésil, tandis que d’autres ont renforcé les protocoles sanitaires. La Suisse se contente de mises en quarantaine obligatoires pour tous les voyageurs en provenance du Brésil dès leur entrée sur le territoire suisse. Ils doivent également présenter un test négatif à leur arrivée s’ils ont débarqué d’un avion.

«Les mesures mises en place jusqu’à présent semblent avoir été suffisantes», relève Grégoire Gogniat, porte-parole de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). «Mais il est important de rest

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00