La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les dossiers secrets de l’«armoire à poisons» du diocèse de Bâle

De nombreux dossiers personnels de prêtres susceptibles de faire scandale, datant la plupart de 1935 à 1980, étaient cachés dans les sous-sols de l’évêché de Bâle. Aujourd’hui accessibles, ils révèlent qu’au moins un ecclésiastique sur vingt posait problème dans le diocèse.

La cathédrale Saint-Ours à Soleure, siège du diocèse de Bâle. © Keystone
La cathédrale Saint-Ours à Soleure, siège du diocèse de Bâle. © Keystone

Pascal Fleury

Publié le 09.12.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Abus dans l’Eglise » L'«armoire à poisons» se trouvait dans les caves de l’évêché de Bâle, à Soleure. Verte, métallisée, fermée à clé, elle contenait dans ses tiroirs les dossiers personnels de prêtres susceptibles de faire scandale. Ces dossiers, qui portaient principalement sur les années 1935 à 1980, étaient classés secrets. Même les collaborateurs n’y avaient pas accès. Désormais libérés et rangés dans les archives régulières, accessibles au public, ils révèlent l’ampleur du drame des abus et le traitement déficient de certains cas par les autorités diocésaines de l’époque.

Comme le révèle dans son édition de samedi le quotidien Aargauer Zeitung, les anciennes archives secrètes contenaien

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11