La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La gauche combative à Berne

Le 27 mars, la coalition rose-verte espère remporter la majorité des sièges au Gouvernement bernois

La gauche combative à Berne © Keystone
La gauche combative à Berne © Keystone

Sevan Pearson

Publié le 21.03.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Elections cantonales » Majoritaire au sein du Gouvernement bernois entre 2006 et 2018, la gauche réussira-t-elle à reconquérir dimanche le quatrième siège perdu il y a quatre ans? «La coalition rose-verte lance une offensive», observe Mark Balsiger, politologue et expert en communication. Sur la liste de gauche, outre les trois sortants Evi Allemann, Christoph Ammann (tous deux socialistes) et la verte Christine Häsler, le maire de Bienne, Erich Fehr (ps), est nouveau. «Il est très populaire et pourrait récolter pas mal de suffrages, notamment auprès des francophones», estime le spécialiste qui rappelle cependant que l’électorat de gauche ne pèse qu’environ un tiers des voix dans le canton.

Erich Fehr devra affronter une nouvelle venue du camp bourgeois, la centriste Astrid Bärtschi. «Elle n’a pas d’expérience dans un ex

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11