La Liberté

«Enorme défi pour la Suisse»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les barrages – ici celui de Zervreila – permettent aussi de stocker de l’électricité. © Keystone
Les barrages – ici celui de Zervreila – permettent aussi de stocker de l’électricité. © Keystone
Partager cet article sur:
12.05.2021

L’essor de la mobilité électrique exige de nouvelles sources de production de courant

Sevan Pearson

Energie » En 2020, 14,3% des nouvelles voitures mises en circulation étaient électriques ou hybrides en Suisse. Comment la production de courant helvétique pourra-t-elle accompagner un essor appelé à se poursuivre? Florian Brunner, directeur du département climat de la Fondation suisse de l’énergie, vient de publier une étude sur cette question.

Quel sera l’impact du développement de la mobilité électrique sur la demande de courant en Suisse?

Florian Brunner: Dans notre étude, nous avons établi trois scénarios d’ici à 2040. Ils sont basés sur une conversion totale des voitures à propulsion électrique avec batterie. Le premier prévoit, selon les projections fédérales, une hausse du trafic, le deuxième une légère baisse (–10%) et le troisi&egr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00