La Liberté

Un joueur venu de nulle part

Publié le 02.07.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Wimbledon » Pour son premier tournoi du grand chelem, au bout d’un long tunnel de blessures, Tim van Rijthoven va enfin baigner en pleine lumière: celle d’un huitième de finale demain à Wimbledon contre Novak Djokovic. Invité par les organisateurs du tournoi londonien, le Néerlandais, 104e mondial, a battu le Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 26) 6-4, 6-3, 6-4. Depuis 2000, il n’est que le septième joueur à rallier le stade des huitièmes de finale pour une première participation à un majeur.

La performance est d’autant plus remarquable que Wimbledon n’est que le troisième tournoi disputé sur le circuit principal par Van Rijthoven qui a connu notamment cette année des défaites contre Henri Laaksonen, Alexander Ritschard et Dominic Stricker. A 25 ans, le droitier n’avait jusque-là fait qu’une brève apparition au tournoi de Winston-Salem en 2016 avant, le mois dernier, son titre surprise à domicile sur le gazon de Hertogenbosch, auréolé d’une victoire en finale sur Daniil Medvedev.

Avec 53 aces réussis et seulement trois breaks concédés en trois tours au All England Lawn Tennis Club, Van Rijthoven savoure son beau parcours: «Je suis juste heureux d’être à l’endroit où je suis en ce moment. J’espère y rester pour de nombreuses années.» ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Stan Wawrinka encore battu

    Tennis » Stan Wawrinka (ATP 306) n’y arrive toujours pas. Le Vaudois a subi hier sa 9e défaite en 12 matches disputés depuis son retour à la compétition, la...
  • Belinda Bencic impériale

    Tennis » Belinda Bencic (WTA 12) trace toujours sa route avec une rare autorité à Toronto. La championne olympique disputera cette nuit les quarts de finale...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11