La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le TC Romont continue à grandir au centre de Bossens

Quand nouveau rime avec banco.

Laurent Grangier, président du Tennis-Club Romont depuis 2019. © Charly Rappo
Laurent Grangier, président du Tennis-Club Romont depuis 2019. © Charly Rappo

Pierre Salinas

Publié le 02.07.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Anniversaire » Il fut un temps «aznavourien» que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître où qui voulait taper la balle à Romont devait se munir de deux paires de… lacets, comme autant de paires de chaussures. La première pour la terre battue, la deuxième pour les courts en dur, qui n’existent plus. Et les lacets? Pour s’assurer que personne ne passe d’une surface à l’autre sans changer de semelles, le très précautionneux Félix Sudan avait ardemment exigé que les souliers estampillés «dur» soient munis de lacets bleus.

Félix Sudan, qui a tant œuvré pour le tennis dans le canton de Fribourg, s’en est allé, mais le club qu’il a fondé et qui a officiellement vu le jour en 1972, quelques mois plus tôt en vérité, demeure, plus fringant que jamais. Ne soufflera-t-il pas,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Stan Wawrinka encore battu

    Tennis » Stan Wawrinka (ATP 306) n’y arrive toujours pas. Le Vaudois a subi hier sa 9e défaite en 12 matches disputés depuis son retour à la compétition, la...
  • Belinda Bencic impériale

    Tennis » Belinda Bencic (WTA 12) trace toujours sa route avec une rare autorité à Toronto. La championne olympique disputera cette nuit les quarts de finale...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11