La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Patrouilleuses mais surtout mamans

Jeanne Décrind et Séverine Remy jonglent entre travail, famille et passion pour le ski-alpinisme

Jeanne Décrind (à gauche) et Séverine Remy doivent user d’astuces pour concilier enfants et sport. © Charly Rappo
Jeanne Décrind (à gauche) et Séverine Remy doivent user d’astuces pour concilier enfants et sport. © Charly Rappo

Patrick Biolley

Publié le 25.04.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Ski-alpinisme » Elles ont beau truster le haut des classements des classiques de l’hiver, Jeanne Décrind et Séverine Remy reprennent en chœur le journaliste face à elles. «Oui! Nous sommes des populaires, des vraies de vraies!» Les deux trentenaires s’élanceront samedi sur la «petite» Patrouille des glaciers alors que les premières équipes partiront la nuit prochaine. Au départ d’Arolla, elles auront tout de même à affronter 29,6 km et 2200 m de dénivelé positif.

Le choix a été dicté par leur vie de famille. «Séverine était motivée pour faire la grande Patrouille. Moi j’avais toujours dit que je ne ferais jamais la petite, rigole Jeanne Décrind. Au mois de septembre, ma fille avait six mois, je me voyais mal pouvoir m’entraîner pour le départ de Zermatt. Alors je lu

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00