La Liberté

La guerre de sécession

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sergio Ramos et le Real Madrid affichés en vainqueurs de la Ligue des champions sur le magasin du club qui ne verra plus la Coupe aux grandes oreilles en s’associant à la Super League. © Keystone
Sergio Ramos et le Real Madrid affichés en vainqueurs de la Ligue des champions sur le magasin du club qui ne verra plus la Coupe aux grandes oreilles en s’associant à la Super League. © Keystone
Partager cet article sur:
19.04.2021

Douze des clubs les plus puissants ont décidé de s’allier pour créer une ligue européenne fermée

Patrick Biolley, Pascal Dupasquier

Football » Plus qu’un coup de tonnerre, c’est un séisme qui a frappé le football européen dans la nuit de dimanche à lundi. Douze grands clubs ont signé dimanche ce qui s’apparente à un acte de sécession. Manchester United, Manchester City, Liverpool, Arsenal, Chelsea, Tottenham, Juventus, Inter, Milan, Real Madrid, Atlético Madrid et Barcelone se sont entendus pour créer la Super League, nouvelle compétition continentale concurrençant l’actuelle Ligue des champions de l’UEFA. Une sorte de ligue fermée à l’américaine. Les 12 membres fondateurs auraient leur place acquise en plus d’un pactole de 3,5 milliards d’euros à se partager, trois autres devraient les rejoindre alors que cinq équipes pourraient intégrer cette Super League sur la base de leurs performances.

12

grands clubs vont cr&eacu

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00