La Liberté

C’est petit, ça colle et ça s’arrache

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Ah, Granit Xhaka! Je l’ai déjà collé cette année et l’ai à triple. Keystone
Ah, Granit Xhaka! Je l’ai déjà collé cette année et l’ai à triple. Keystone
Partager cet article sur:
12.06.2021

Patrick Biolley

Autocollants. » Chronique

Sortir la crousille, compter les quelques centimes mis de côté et aller au tabac pour chercher son paquet d’autocollants Panini. Mon premier album terminé avait été celui de 1994. J’avais eu entre les mains celui de l’Euro suédois de 1992 et du Mondial italien de 1990, mais je ne connaissais pas encore les joies du troc et les fameux «une brillante vaut deux (ou trois, cela dépendait du margoulin en face) joueurs». Bref revenons à 1994, la tirelire, les petites pièces, un paquet à 50 centimes (!) avec sept autocollants (!!) dedans. Oui! Ne vous étonnez pas chers jeunes lecteurs, il fut une époque où collectionner les footballeurs imprimés ne vous coûtait pas un rein sur le marché aux bestiaux de Wuhan. Arrêtons de digresser. Le retour à la maison, gentiment ouvrir le paquet pour ne pas déchi

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00