La Liberté

«Nous avons fait le 66% du travail»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sorti du banc, Dominic Morris (à gauche face à Nathan Krill) s’est montré intransigeant de chaque côté du terrain. Olympic mène 2-0. © Keystone
Sorti du banc, Dominic Morris (à gauche face à Nathan Krill) s’est montré intransigeant de chaque côté du terrain. Olympic mène 2-0. © Keystone
Partager cet article sur:
30.05.2021

Vainqueur 66-82 samedi à Birsfelden, Olympic n’est plus qu’à un succès du titre. Mais reste prudent

Pierre Salinas, Birsfelden

SB League » Samedi à la Sporthalle de Birsfelden, alors qu’Olympic venait de s’adjuger l’acte II de la finale des play-off et qu’il n’était plus qu’à une victoire du 19e titre de son histoire, deux courants de pensée continuaient la rencontre, plus indécise que le résultat (66-82) ne le laisse supposer. Les uns, nombreux, martelaient qu’en s’imposant là où les Lions de Genève et Union Neuchâtel étaient récemment tombés, les Fribourgeois avaient fait le plus dur. Les autres soutenaient au contraire que le plus dur restait à faire, le dernier point étant toujours le plus difficile à remporter. Nul besoin de vous préciser dans quel camp les protégés de Petar Aleksic et Petar Aleksic lui-même se trouvaient et se trouveront encore lundi, à la veille d’un match N° 3 potentiellement

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00