La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Chez les Giroud, la relève est assurée

Ailière du Villars Basket, Nathalie Giroud, sœur d’une certaine Marielle, est une jeune maman épanouie

Nathalie Giroud (en blanc): «Quand je suis arrivée dans la région, j’ai commencé à jouer avec Sarine en deuxième ligue.» © Charly Rappo-archives
Nathalie Giroud (en blanc): «Quand je suis arrivée dans la région, j’ai commencé à jouer avec Sarine en deuxième ligue.» © Charly Rappo-archives

Clara Francey

Publié le 29.03.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Basketball » «Dans l’équipe on m’appelle maman», plaisante Nathalie Giroud au moment d’évoquer son rôle au sein du Villars Basket, club avec lequel elle évolue depuis trois saisons. Si l’ailière à vocation défensive est surnommée ainsi, c’est qu’elle est, depuis 15 mois, l’heureuse maman d’une petite Erika, devenue la mascotte de l’équipe. «Bien que je sois la plus âgée et la seule à avoir un bébé, je ne sens pas de décalage et c’est, je pense, la force de notre groupe, le fait qu’il y ait des filles de toutes tranches d’âge et de tous parcours confondus», apprécie la trentenaire.

Comme sa sœur Marielle, «star» du basket helvétique qui fait depuis 2017 le bonheur d’Elfic Fribourg, Nathalie Giroud a quitté son Valais nata

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11