La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Battu par Massagno, Olympic lâche la Supercoupe

Une grosse gifle pour commencer. Plus que la défaite, c’est la manière qui inquiète.

Entouré de Florian Steinmann et Kevin Langford (à droite), Arnaud Cotture grimace. Olympic et son capitaine Natan Jurkovitz (au fond) ont souffert comme rarement contre Massagno. © Keystone
Entouré de Florian Steinmann et Kevin Langford (à droite), Arnaud Cotture grimace. Olympic et son capitaine Natan Jurkovitz (au fond) ont souffert comme rarement contre Massagno. © Keystone

François Rossier

Publié le 09.10.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Basketball » Le match vient de se terminer. Les équipes s’alignent sur le parquet pour la cérémonie protocolaire. Dans le camp fribourgeois, le capitaine Natan Jurkovitz semble sonné. «Perdre de 20 points à la maison, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux. Nous n’avons pas eu la bonne attitude en défense et jamais trouvé la bonne solution en attaque», souffle-t-il, dépité. Dans le camp d’en face, on jubile. Surpris par les Lions de Genève lors de la première journée du championnat, Massagno a réagi pour ne faire qu’une bouchée d’Olympic 74-56 et remporter pour la première fois la Supercoupe.

Plus que la défaite, c’est la manière qui interpelle. Plombés par une maladresse crasse (33%), les Fribourgeois ont subi 40 minutes durant. Rotations défensives inexistantes, communi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11