La Liberté

Vingt-sept heures de folie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Mike Aigroz s’est entraîné dans les montagnes et forêts veveysannes avant de s’envoler pour la Réunion. © Charly Rappo-archives
Mike Aigroz s’est entraîné dans les montagnes et forêts veveysannes avant de s’envoler pour la Réunion. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
26.10.2021

Mike Aigroz a fini 12e de la Diagonale des fous, un ultra-trail de 160 km et 9400 m de dénivelé positif

Patrick Biolley

Ultra-trail » Hier après-midi, quand Mike Aigroz a décroché son téléphone, il était au bord d’une piscine sur l’île de la Réunion. Le Châtelois d’adoption profitait d’un repos bien mérité après avoir participé à l’une des épreuves les plus difficiles du monde: la Diagonale des fous. Une course à pied reliant le sud au nord de l’île par ses contrées les plus escarpées. Un joli total de 160 km pour 9400 m de dénivelé positif et autant d’instants de souffrance. «Je rentre en fin de semaine, je vais en profiter pour visiter un peu, explique le natif de Château-d’Œx. J’espère qu’il y a des endroits un peu moins hostiles que ceux que j’ai vus jusqu’à maintenant.»

Il en rigole après coup, mais Mike Aigroz a v&eac

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00