La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Vaud: Les familles cherchent des places de garde désespérément

La Fondation pour l’accueil de jour des enfants estime qu’il manquera encore des places de garde en 2030.

Le besoin en placement ne fait que croître. © Keystone/photo prétexte
Le besoin en placement ne fait que croître. © Keystone/photo prétexte

Achille Karangwa

Publié le 06.12.2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Accueil de jour » Alors que le manque de places de garde se fait ressentir dans le canton de Vaud, la Fondation pour l’accueil de jour des enfants (FAJE) présentait ce mardi sa stratégie 2025-2030. Celle-ci est inspirée de deux études de MicroGIS pour l’une, et en collaboration avec Statistique Vaud et l’institut Gfs.bern pour l’autre.

Idéalement, il faudrait un taux de couverture globale de 40% tous âges confondus, a indiqué la FAJE. Soit 40 places d’accueil pour 100 enfants, alors que ce taux se situe actuellement à 27,8% pour le subventionné, et à 33,1% si on y ajoute le privé. En plus de la croissance démographique, deux tendances sociales viennent expliquer ce manque, a détaillé Sylvie Lacoste, directrice de la FAJE: «La part des ménages où un seul parent travaille ne cesse de diminuer, et le taux d’occupat

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11