La Liberté

Un duel Nordmann-Maillard

Publié le 18.05.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Conseil des Etats » Le conseiller national Roger Nordmann estime que sa candidature au Conseil des Etats pour les élections fédérales a toutes ses chances face à celle de son camarade Pierre-Yves Maillard. Selon lui, le Parti socialiste vaudois (PSV) a besoin des deux politiciens qui sont complémentaires. Un congrès les départagera le 25 juin à Payerne.

Interrogé sur ses atouts dans 24 heures, Roger Nordmann relève que sa «candidature est celle du rassemblement d’un PS large et progressiste. Si le congrès du 25 juin me désigne, Pierre-Yves Maillard pourra toujours continuer à faire de la politique au Conseil national sur ses sujets de prédilection, et moi sur les miens».

Parmi ses qualités, le chef du groupe socialiste aux Chambres évoque «son potentiel important auprès de nombreuses personnes désormais plus sensibles à l’environnement. Je sais que mon caractère modéré et constructif est apprécié».

S’il n’est pas désigné comme candidat aux Etats, Roger Nordmann devra quitter définitivement le Parlement fédéral, en accord avec les statuts du PSV. Au National depuis 2004, il avait obtenu une dérogation en 2018 pour se représenter. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00