La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pérenniser l’aide aux plus démunis

Après «la tornade» vécue par le social durant la pandémie, l’Observatoire des précarités se met en place

Une «armoire aux couvertures» à Lausanne: les actions pour les plus pauvres se multiplient. © Keystone-archives
Une «armoire aux couvertures» à Lausanne: les actions pour les plus pauvres se multiplient. © Keystone-archives

Raphaël Besson

Publié le 14.05.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Aide sociale » Certaines images ont symbolisé la pandémie de Covid-19. Les files de personnes cherchant de l’aide alimentaire en Suisse, pays parmi les plus riches au monde, sont encore dans les mémoires. Pour beaucoup apparaissait alors au grand jour une réalité jamais vraiment admise. Une expression est souvent revenue: «ceux qui passent sous le radar» de l’aide institutionnelle.

Cette crise a poussé le monde de l’aide sociale à se mobiliser comme jamais, en sortant des canaux habituels. Elle a incité à demander un radar plus perfectionné, qui puisse repérer et répertorier les personnes qui n’apparaissent pas sur l’écran. Fin 2020, la mise sur pied d’un Observatoire de la précarité était réclamée notamment par Caritas Vaud et le Centre social protestant (CSP). «Près de 80% des gens

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00