La Liberté

La Cour reconnaît la légitime défense

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les parents de la victime, précédés par leur avocat à la sortie du tribunal de Bex la semaine dernière, se sont dits très déçus par ce verdict, même s’il était prévisible. Keystone
Les parents de la victime, précédés par leur avocat à la sortie du tribunal de Bex la semaine dernière, se sont dits très déçus par ce verdict, même s’il était prévisible. Keystone
Partager cet article sur:
01.04.2021

La justice vaudoise acquitte en première instance le policier qui a tué un Congolais à Bex en 2016

Raphaël besson

Procès » «Vous l’avez tué, vous aurez sa mort sur la conscience toute votre vie, Dieu est grand»; la compagne d’Hervé, tué le 6 novembre 2016 à Bex (VD), a lâché sa colère à l’issue du procès, hier à Lausanne. Elle s’adressait au policier qui venait d’être acquitté pour légitime défense dans un drame qui a donné naissance notamment à une association de défense des personnes de couleur et qui continue à courroucer une partie de la communauté noire. L’avocat de la victime fera appel.

Dans son verdict, la présidente de la Cour de l’Est vaudois Anne-Catherine Page n’a laissé planer aucun doute sur son interprétation de cette soirée fatale. Elle a cherché à témoigner sa sympathie à la famille de la victime, même si

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00