La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Peu de dégâts après la tempête

Les vents qui ont balayé la Suisse la nuit dernière n'ont causé que des dégâts mineurs dans le canton de Fribourg. C'est ce qu'affirme le directeur de l'Établissement cantonal d'assurace des bâtiments (ECAB) Patrice Borcard. Les météorologues confirment que la tempête a été moins violente que prévu.

Les pompiers n'ont pas eu beaucoup à faire après la tempête de la nuit. © Alain Wicht-photo prétexte
Les pompiers n'ont pas eu beaucoup à faire après la tempête de la nuit. © Alain Wicht-photo prétexte

Stéphanie Buchs

Publié le 07.02.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Ce matin, seuls huit cas de dégâts mineurs avaient été annoncés à l'ECAB. «Ce sont surtout des tuiles cassées ou qui sont tombées, des branches qui sont arrivées sur des façades», précise-t-il. Tout en ajoutant que les bâtiments concernés sont majoritairement des villas individuelles.

Et le district de la Sarine semble avoir été davantage touché avec quatre cas. Sinon, le directeur annonce un cas dans chacun des districts suivants: Glâne, Gruyère, Lac et Singine.

«Aucune intervention de pompiers n'a été nécessaire à cause de cette tempête»
Patrice Borcard


«Aucune intervention de pompiers n'a été nécessaire à cause de cette tempête», précise-

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11