La Liberté

«Un duo complémentaire avec Johanna Gapany»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Carl-Alex Ridoré félicite Isabelle Chassot pour son élection au Conseil des Etats. © Charles Ellena
Carl-Alex Ridoré félicite Isabelle Chassot pour son élection au Conseil des Etats. © Charles Ellena
Partager cet article sur:
26.09.2021

Nicolas Maradan

Conseil des Etats » Elue ce dimanche, la centriste Isabelle Chassot livre à chaud ses premières réactions. 

Quand vous avez quitté la politique en 2013, auriez-vous imaginé, huit ans plus tard, faire votre entrée au Conseil des Etats?

Non, je ne l'avais pas du tout imaginé. Je l'avais d'ailleurs dit: je ne pensais pas qu'on pouvait, d'un poste dans la haute administration publique, repasser à une représentation politique active. Mais le Covid-19 a changé beaucoup de choses, notamment dans la conception que nous avons de la linéarité des événements. Et aujourd'hui, rien n'est définitif. Et je suis reconnaissante que les Fribourgeois aient accepté que je reprenne un mandat politique pour essayer de les défendre d'une manière différente qu'auparavant. 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00