La Liberté

Sophie Chuard, du fard pour la vie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Face à la demande croissante, l’esthéticienne Sophie Chuard ne fait plus que du maquillage permanent, qui s’estompe après environ une année. © Charly Rappo
Face à la demande croissante, l’esthéticienne Sophie Chuard ne fait plus que du maquillage permanent, qui s’estompe après environ une année. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
30.03.2021

La Broyarde est l’une des trois Suissesses détentrices du brevet fédéral de dermapigmentologue

Delphine Francey

Cugy » Sophie Chuard, ongles manucurés et chignon dressé au sommet de la tête, est pimpante et rayonnante. Son maquillage impeccable est embelli par un magnifique sourire communicatif. Cette femme âgée de 38 ans attache beaucoup d’importance à son apparence soignée même s’il lui arrive de sortir de chez elle, à Cugy, sans fard. En tant qu’esthéticienne, sa beauté constitue une belle carte de visite pour son institut situé à Yverdon-les-Bains.

Alors que la pandémie a freiné les affaires de certaines de ses consœurs, la Fribourgeoise n’a jamais eu autant de travail que ces derniers mois. «Je pense que les gens ont besoin qu’on prenne soin d’eux. Beaucoup de clientes profitent de faire un maquillage permanent sur les lèvres, car le port du masque permet de cacher la cicatrise, qui dure une dizaine de jours»,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00