La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«On est monstre motivé!»

Après deux ans de disette, les sociétés de jeunesse se réunissent enfin cet été à l’occasion des girons

Gagnante des jeux de la Rencontre des jeunesses gruériennes en 2019, la Société de jeunesse de Charmey prépare depuis trois ans sa fête qui a subi deux reports. Charly Rappo © La Liberté
Gagnante des jeux de la Rencontre des jeunesses gruériennes en 2019, la Société de jeunesse de Charmey prépare depuis trois ans sa fête qui a subi deux reports. Charly Rappo © La Liberté

Claire Pasquier

Publié le 19.04.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Charmey» De la musique se fait entendre aux abords de la cantine. Une musique de giron – de l’électro populaire. A l’intérieur, une quinzaine de jeunes Charmeysans s’affairent, visseuses, tronçonneuses et scies à la main. Depuis le mois de janvier, les membres de la société de jeunesse La Concorde se retrouvent le mercredi soir et le samedi pour finaliser les préparatifs de la 36e Rencontre de jeunesses gruériennes (RJG) (lire ci-dessous).

Certains éléments de décors sont là depuis longtemps. «Ce toit de chalet, ça fait deux ans qu’il est monté et qu’il trône au milieu de cette cantine qui est aussi installée ici depuis deux ans», souffle Maverik Frossard. En 2019, la jeunesse de Charmey a gagné les jeux de la 35e RJG sous sa présidence. Le village de la vallée de la Jogne était

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00