La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Mieux encadrer la logopédie

Publié le 25.06.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Grand Conseil » Cinq ans après son adoption, la loi cantonale sur la pédagogie spécialisée a dû être légèrement remaniée.

Le Grand Conseil a validé hier à l’unanimité une révision de la loi sur la pédagogie spécialisée. Pour rappel, la nouvelle législation adoptée en 2017 prévoyait que les logopédistes indépendants ne puissent plus intervenir auprès des enfants en âge scolaire, et cela dès 2021. Objectif: miser sur l’aspect préventif pour réduire les besoins des enfants en âge scolaire, pris en charge par les praticiens du secteur public. Toutefois, face à la crainte d’une surcharge, une phase de transition avait finalement été prévue jusqu’en 2031.

La révision votée hier maintient ce principe. Mais elle veut redéfinir le cadre de la logopédie indépendante en accordant, par logopédiste, un certain nombre d’unités de travail par année. Le but est notamment d’avoir une meilleure vision des besoins. «Actuellement, les demandes d’agréments de la part de prestataires indépe

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11