La Liberté

Les rentes passent à la trappe

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Quatre des cinq conseillers communaux réélus cette année bénéficieront encore d’une rente viagère, tandis que Mirjam Ballmer (au centre) commencera son mandat selon les nouvelles conditions. Keystone-archives
Quatre des cinq conseillers communaux réélus cette année bénéficieront encore d’une rente viagère, tandis que Mirjam Ballmer (au centre) commencera son mandat selon les nouvelles conditions. Keystone-archives
Partager cet article sur:
30.03.2021

Les futurs élus de l’exécutif de la capitale n’auront plus de mensualités viagères

Patrick Chuard

Fribourg » C’est à une quasi-unanimité que le Conseil général a décidé hier soir, en première lecture, de supprimer les rentes à vie du Conseil communal. Les édiles de la capitale cantonale deviendront désormais des retraités comme les autres (La Liberté du 17 mars), affiliés à la Caisse de prévoyance du personnel de la ville de Fribourg (CPPVF). La variante présentée par le Conseil communal a été plébiscitée, avec une revalorisation du traitement et une prestation transitoire de sortie correspondant à une année de salaire par législature d’exercice.

La rémunération annuelle d’un conseiller communal passera donc de 204 528 francs à 218 163 francs. L’indemnité unique si l’édile a siégé pendant quinze ans s’él&eg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00