La Liberté

Le domicile d’un élu dans le viseur

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le conseiller communal Christophe Lambert vit à nouveau à Russy, sur le territoire de Belmont-Broye. © Charly Rappo
Le conseiller communal Christophe Lambert vit à nouveau à Russy, sur le territoire de Belmont-Broye. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
11.11.2020

L’élu Christophe Lambert a vécu deux ans à Ménières sans quitter l’Exécutif de Belmont-Broye

lise-marie Piller

Justice » Situation rocambolesque à Belmont-Broye. Le scénario de Romont, où le syndic Dominique Butty a été destitué en raison de sa domiciliation, est-il en train de se reproduire? C’est ce qu’il semblerait, selon un communiqué de la commune envoyé hier. Le conseiller communal Christophe Lambert a en effet vécu à Ménières depuis octobre 2018 jusqu’au mois d’octobre dernier.

Ayant émis «au fil des mois» des «doutes sur la légalité de cette situation», l’Exécutif de Belmont-Broye avait demandé un avis de droit sur la question. Il en avait résulté en octobre 2019 que Christophe Lambert, après quelques rebondissements, devait être radié du registre des habitants, du registre électoral et perdre son siège. Le Broyard a contesté cette déci

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00