La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le désarroi des petits patrons

Patrick, à g., et son frère André Piccand exposent ici l’une de ces plaques vertes avec circuit imprimé sur lesquelles sont fixées les puces électroniques. © Alain Wicht
Patrick, à g., et son frère André Piccand exposent ici l’une de ces plaques vertes avec circuit imprimé sur lesquelles sont fixées les puces électroniques. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
Publié le 16.11.2021

La pénurie mondiale de composants mène la vie dure aux industriels. Exemple dans un atelier d’Enney

Thibaud Guisan

Economie » C’est une annonce délicate que s’apprête à faire Patrick Piccand. Le patron de l’entreprise EIP SA, à Enney, doit informer l’un de ses clients que les trois commandes numériques qui devaient lui être livrées à la fin de l’année ne seront finalement pas prêtes avant neuf mois. En cause: la pénurie mondiale de composants qui frappe de plein fouet cette petite société industrielle de la vallée de l’Intyamon.

La reprise économique qui fait suite à l’arrêt des chaînes de production provoquées par la pandémie de Covid-19 provoque un manque particulièrement problématique de semi-conducteurs. Ces petits composants électroniques, quasi exclusivement usinés en Asie, sont essentiels à l’activité de l’entreprise gruérienne. «Il

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00