La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’incendiaire broyard de l'été 2017 nie toujours

Reconnu coupable de douze incendies en 2017, il conteste sa condamnation devant le Tribunal cantonal

Le 29 juillet 2017, deux fermes, à Payerne et à Domdidier (photo), étaient incendiées, causant la mort de 61 têtes de bétail. © Alain Wicht-archives
Le 29 juillet 2017, deux fermes, à Payerne et à Domdidier (photo), étaient incendiées, causant la mort de 61 têtes de bétail. © Alain Wicht-archives

Chantal Rouleau

Publié le 10.05.2023

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Justice » «Je regrette l’incendie que j’ai commis, et je m’en excuse.» Tête basse, peu loquace, le jeune Broyard de 27 ans reconnaît avoir mis le feu, le 5 août 2017, à la cave de l’immeuble où il habitait à Dompierre. Il a pourtant été reconnu coupable de douze incendies. Il nie donc toujours être l’auteur des onze autres feux qui ont mis la Broye en alerte à l’été 2017 et enlevé la vie à de nombreux animaux dont 24 chevaux de l’Institut équestre national d’Avenches (IENA) (voir ci-après). Il a fait appel de sa condamnation auprès du Tribunal cantonal fribourgeois (TC) et a comparu ce mercredi devant les juges.

«Pourquoi avez-vous menti? Vous avez changé de version selon les éléments qui ont été découverts», a questionné la pré

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11