La Liberté

«Je ne regrette pas d’avoir ouvert»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le patron d’Energym Christian Mooser a rouvert les portes de son fitness hier matin, après plus de quatre mois de fermeture imposée. © Charly Rappo
Le patron d’Energym Christian Mooser a rouvert les portes de son fitness hier matin, après plus de quatre mois de fermeture imposée. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
19.04.2021

Malgré le flou concernant les concepts sanitaires, les fitness ont rouvert. La situation reste délicate

Marc-Roland Zoellig

Santé » La chape de plomb qui s’est abattue une deuxième fois sur les fitness en début d’année est levée: depuis lundi, la fonte a de nouveau droit de cité en Suisse. Christian Mooser, patron d’Energym, à Corminbœuf, a rouvert sa salle lundi à 8 heures tapantes, après plus de quatre mois de bouclage complet. En fin de semaine dernière, lorsque le Conseil fédéral avait annoncé l’allègement des restrictions touchant les activités sportives en intérieur, il avait prévenu: «Passez plutôt en début d’après-midi. Avant, je risque d’être très occupé à la réception.» Bien vu. «J’ai reçu énormément d’appels ce matin, et nous avons fait pas mal de nouveaux abonnements. Je ne regrette pas du tout d’avoir ouvert.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00