La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Interview: Jean-Pierre Siggen détaille son année présidentielle au Conseil d'Etat

Le centriste Jean-Pierre Siggen succède à Didier Castella à la présidence du Conseil d’Etat en 2024. Il devra notamment mener plusieurs importantes campagnes de votation dans les domaines des transports publics et de la santé.

Jean-Pierre Siggen a reçu La Liberté dans son bureau à la Direction des finances. © Charly Rappo
Jean-Pierre Siggen a reçu La Liberté dans son bureau à la Direction des finances. © Charly Rappo

Dominique Meylan

Publié le 02.01.2024

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Présidence » A chaque année son président. Pour la deuxième fois après 2019, Jean-Pierre Siggen sera à la tête du Conseil d’Etat en 2024. Le centriste, directeur des Finances, qui succède à Didier Castella, devra mener plusieurs importantes campagnes de votations.

Sous quel signe avez-vous placé votre année présidentielle?

Les deux mots que j’ai en tête sont travail et simplicité. Une des caractéristiques du Conseil d’Etat fribourgeois est son accès facile, direct et sans formalisme. Cela favorise les discussions et amène à trouver des solutions. Le travail, c’est la principale raison pour laquelle on se retrouve au Conseil d’Etat, dans une période où les défis sont nombreux.

Ce début d’année sera particulier, avec un Conseil d’Etat à six memb

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11