La Liberté

HFR: les soins intensifs sont sous pression

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Il ne restait hier plus que trois places aux soins intensifs de l’Hôpital fribourgeois. © Charly Rappo-archives
Il ne restait hier plus que trois places aux soins intensifs de l’Hôpital fribourgeois. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
10.09.2021

Il ne reste ce vendredi plus que trois places aux soins intensifs de l’Hôpital fribourgeois. Appel à la vaccination

Stéphanie Buchs

Covid » L’Hôpital fribourgeois n’est pas en mesure d’exploiter l’entière capacité de ses soins intensifs alors qu’il ne reste que trois lits libres dans ce service ce vendredi. «Deux lits de soins intensifs ont dû être fermés il y a quelques jours, par manque de personnel spécialisé disponible», regrettent les responsables de l’HFR dans un communiqué.

L’institution est donc sous pression. Alors que 20 personnes étaient hospitalisées à l’Hôpital fribourgeois pour cause de Covid-19 le 30 août, dont 6 aux soins intensifs, elles sont au nombre de 27 ce vendredi, dont 6 aux soins intensifs. L’HFR affirme avoir déjà réagi à cette hausse en augmentant de 13 lits sa capacité en médecine interne depuis une semaine.

!function(){"use strict";window.addEventListener(

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00