La Liberté

Gruyère AOP, chronique d’un succès

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
En vingt ans, la production annuelle du Gruyère AOP est passée de 26 600 tonnes à 32 000 tonnes. © Alain Wicht
En vingt ans, la production annuelle du Gruyère AOP est passée de 26 600 tonnes à 32 000 tonnes. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
07.07.2021

La filière du Gruyère a fêté hier les 20 ans de protection de ce fleuron de l’économie fromagère suisse

Maud Tornare

Protection » Il y a tout juste vingt ans, le Gruyère obtenait ses lettres de noblesse: AOC pour Appellation d’origine contrôlée qui deviendra dix ans plus tard d’origine protégée (AOP) avec l’extension du rayon de protection de ce produit à toute l’Europe. Acquise non sans difficultés, cette reconnaissance officielle aura marqué un tournant pour ce fleuron de l’économie fromagère helvétique. Pour commémorer cet événement, différents intervenants et acteurs de l’époque étaient conviés hier après-midi à Espace Gruyère à Bulle lors de l’assemblée des délégués de l’Interprofession du Gruyère (IPG).

20

ans que le Gruyère est AOP

La volonté de protéger le Gruyère par une appellation remont

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00