La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Esta’Swing: Heike et Jon Wyler se mettent au jazz pour Estavayer

Le couple a repris les rênes du festival de jazz renommé Esta’Swing, qui commence vendredi

Heike Wyler et son mari Jon, qui porte un T-shirt du festival de metal Rock The Lakes pour lequel il travaille, ont une longue expérience dans l’organisation d’événements. © Jean-Baptiste Morel
Heike Wyler et son mari Jon, qui porte un T-shirt du festival de metal Rock The Lakes pour lequel il travaille, ont une longue expérience dans l’organisation d’événements. © Jean-Baptiste Morel

Delphine Francey, Stéphane Sanchez et Stéphanie Schroeter

Publié le 10.07.2023

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Broye » La maison de Heike et Jon Wyler, nichée à l’extrémité d’un quartier de villas, sur les hauts d’Estavayer-le-Lac, contraste avec leur ancien logement à Shanghai. Ici, le couple a la vue sur la nature et entend le chant des oiseaux alors que dans la mégapole chinoise, qui compte plus de 28 millions d’habitants, ils étaient installés dans un complexe immobilier d’environ 6000 habitants. «Nous vivons à Estavayer-le-Lac depuis trois ans et demi. Je ne suis jamais resté aussi longtemps au même endroit de toute ma vie», lâche Jon Wyler, âgé de 40 ans, attablé sur la terrasse en tirant sur sa cigarette.

Sur sa gauche, une affiche d’Esta’Swing est collée contre la baie vitrée. La maison se transformera en quartier général pendant le festival de jazz staviacois, qui a remplacé

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11