La Liberté

Des antennes 5G à valider au cas par cas

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Des antennes 5G à valider au cas par cas © Keystone
Des antennes 5G à valider au cas par cas © Keystone
Partager cet article sur:
07.09.2021

Téléphonie » Répondant à des députés, le Conseil d’Etat fribourgeois assure que les opérateurs téléphoniques n’auront pas carte blanche.

«Aucune antenne adaptative ne sera mise en service dans notre canton sans avoir obtenu l’aval du canton et fait l’objet d’une procédure ordinaire de permis de construire.» Le Service de l’environnement (SEn) s’assurera en particulier que les limites de puissance d’émission autorisées soient correctement appliquées, ajoute le Conseil d’Etat dans ses réponses à deux questions posées par les députés Simon Bischof (ps, Ursy), David Bonny (ps, Prez-vers-Noréaz), Cédric Péclard (ind, Les Montets) et Bruno Marmier (verts, Villars-sur-Glâne).

Les opérateurs de téléphonie mobile ne pourront don

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00