La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«C’est comme une renaissance»

Arpad Spaits, résident des Epinettes à Marly, expose une vingtaine d’œuvres jusqu’à dimanche

Arpad Spaits, ici avec son épouse Maryana, également artiste, a repris les pinceaux pour exposer dans sa Résidence des Epinettes. © Charly Rappo
Arpad Spaits, ici avec son épouse Maryana, également artiste, a repris les pinceaux pour exposer dans sa Résidence des Epinettes. © Charly Rappo

Nicole Rüttimann

Publié le 13.05.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Marly » «Pouvoir repeindre est une renaissance, merci à ceux qui ont rendu cela possible.» L’émotion est perceptible dans la voix d’Arpad Spaits, 85 ans. Résident au home des Epinettes depuis un an, l’artiste d’origine hongroise a renoué avec sa passion grâce aux efforts conjugués de l’équipe d’animation du lieu et au soutien indéfectible de son épouse Maryana, elle-même artiste. Une complicité qui se concrétise aujourd’hui par une exposition. Elle est ouverte jusqu’à ce dimanche, entre 10 h et 16 h, à la Résidence Les Epinettes.

Dans la salle, une vingtaine de tableaux se révèlent d’une douceur éclatante. On oscille entre rêve et réalité, de cette place où les arbres s’embrasent de tons rouge et or, à cette ruelle où une silhouette

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11