La Liberté

Nouvelle fronde contre François

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
"Chaque fois qu'un pape est malade, il y a une brise ou un ouragan de conclave", a commenté le souverain pontife. © Keystone
"Chaque fois qu'un pape est malade, il y a une brise ou un ouragan de conclave", a commenté le souverain pontife. © Keystone
Partager cet article sur:
25.09.2021

Des prélats, croyant le pape proche de la fin, se sont rencontrés en secret pour préparer sa succession

Ariel Dumont, Rome

Vatican » Depuis son accession au trône de saint Pierre le 13 mars 2013, François n’a jamais vraiment connu de répit. Le style parfois décoiffant de ce pape venu du bout du monde et sa pensée jugée trop progressiste, notamment envers les homosexuels, dérangent une partie des catholiques. On lui reproche son penchant pour les questions sociales et on va même jusqu’à lui coller l’étiquette de communiste.

Sa vision de l’Eglise est ponctuellement critiquée par les associations, certains médias et également par les cardinaux ultraconservateurs. Depuis le synode des évêques sur la famille tenu en 2015, plusieurs frondes ont été organisées au sein de l’Eglise contre l’habile jésuite argentin âgé de 84 ans.

Dans les couloirs feutrés et très aseptisés des palais du Vat

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00