La Liberté

Végane et antispéciste, de mère en fils

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les enfants n'adoptent pas toujours complètement le régime alimentaire de leurs parents. © AdobeStock
Les enfants n'adoptent pas toujours complètement le régime alimentaire de leurs parents. © AdobeStock
Partager cet article sur:
13.05.2021

Certains parents transmettent régime alimentaire et militantisme à leurs jeunes enfants

Aude-May Lepasteur

Sociologie » Voici des années que le mouvement végane a pris son essor en Suisse. On trouve désormais de plus en plus d’adeptes ayant des enfants. Les parents véganes transmettent-ils leurs pratiques et valeurs à leur descendance? Comment vivent-ils leur engagement au quotidien et en famille? Comment la société réagit-elle à cette nouvelle donne? Dans le cadre d’un projet financé par le Fonds national suisse et depuis les Universités de Cambridge et de Kent où elle travaille actuellement, la sociologue Edmée Ballif étudie la question de l’enfant végane en Suisse romande.

On ne parle que rarement de parentalité végane. A quoi cela tient-il?

Le stéréotype du végane, c’est des jeunes urbains avec un haut niveau d’éducation, récemment «convertis&r

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00