La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un décor qui fait toute une histoire

Avec Ovide dans le Jura, le Château de Prangins présente un papier peint du XVIIIe siècle digne d’un roi

Un panneau tiré du décor des Métamorphoses, représentant Scylla et Minos, provenant de la maison paysanne de maître La Cibourg, dans le Jura bernois. Manufacture Arthur & Robert, Paris, après 1789. Impression à la planche. © Musée national suisse
Un panneau tiré du décor des Métamorphoses, représentant Scylla et Minos, provenant de la maison paysanne de maître La Cibourg, dans le Jura bernois. Manufacture Arthur & Robert, Paris, après 1789. Impression à la planche. © Musée national suisse

Tamara Bongard

Publié le 24.02.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Exposition » Ce papier peint exceptionnel du XVIIIe siècle faisait tapisserie dans les réserves du château de Valangin. Il est désormais au cœur de la nouvelle exposition temporaire du Château de Prangins. Dans le futur, il sera même présenté de manière permanente dans un espace consacré aux trésors de l’institution. Passer d’un galetas au Musée national suisse semble être un changement radical. Mais c’est un joli clin d’œil quand on connaît le thème de ce décor: les Métamorphoses d’Ovide, évoquant des transformations bien plus étonnantes que le passage de l’ombre à la lumière, comme celle de Daphné devenant laurier pour éviter les assauts d’Apollon.

Ce revêtement mural vaut pour sa rareté – il n’en reste que cinq exemplaires en Europe

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11