La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Surprenante céramique

Les installations de Noémi Handrick dialoguent avec les œuvres patrimoniales. © Francesco Ragusa/MAHF
Les installations de Noémi Handrick dialoguent avec les œuvres patrimoniales. © Francesco Ragusa/MAHF
Publié le 23.06.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » On peut voir (et revoir!) la collection permanente du Musée d’art et d’histoire sous le prisme des installations de Noémi Handrick.

Un dialogue subtil, riche, pertinent. Dans ce lieu patrimonial et chargé d’histoire qu’est le MAHF, à Fribourg, les installations contemporaines de Noémi Handrick s’inscrivent avec justesse dans le cadre d’une nouvelle exposition de la série En dialogue. Comme si la céramiste, qui partage un atelier à la Maison des artistes, à Givisiez, avait trouvé l’équilibre: son œuvre est présente sans s’imposer.

C’est la chance d’une matière, la porcelaine principalement, qui permet la réalisation de pièces d’une très grande finesse. A l’instar de ce tapis de fleurs, entremêlées de rubans extrudés, que Noémi Handrick façonne une à une à la main. Ou de ces pétales de marguerites que deux filles égrènent sur un tableau et qui sont déposés – cinq kilos de matière au total – immaculés à leurs pieds.

L’artiste file la métaphore des fleurs

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11