La Liberté

Le Centre Fries se numérise et crée un podcast

Sophia et Inès font partie de l’équipe animatrice du Centre Fries. © Nathan Canzali
Sophia et Inès font partie de l’équipe animatrice du Centre Fries. © Nathan Canzali
Partager cet article sur:
12.04.2021

Nastasia Jeanneret

Coup de cœur » L’équipe du Centre Fries, à Fribourg, anime la vie culturelle des étudiantes et étudiants à distance, avec son nouveau podcast hebdomadaire le Pot de Fries.

Si les traditionnels concerts, repas, discussions et autres événements organisés par le centre socioculturel de l’Université de Fribourg ont été freinés par la crise sanitaire, l’équipe d’animation du Centre Fries ne s’est pas laissé abattre et s’est réinventée en montant de toutes pièces un nouveau podcast, intitulé Pot de Fries. Inès Marthaler, 22 ans, qui travaille depuis bientôt trois ans au Centre Fries, se rappelle amèrement l’épisode du printemps 2020: «C’était frustrant, on a fait un mois de programme et ça a été le confinement. Comme on n’a pas eu le temps de mettre en place un programme alternatif, on s’est retrouvés sans rien.»

Pour éviter d’avoir à revivre pareil scénario au semestre d’automne, l’équipe s’est retrouvée durant la pause estivale en vue de numériser ses activités. «On s’est demandé ce que nous, institution culturelle, pouvions faire pour les étudiants. Comment faire pour leur offrir un programme en ligne», précise Sophia Höpperger, 20 ans, qui a rejoint le Fries l’été passé. C’est ainsi qu’a émergé l’idée du podcast. La première saison du Pot de Fries comprend donc treize épisodes, qui se présentent sous forme de discussion d’une quarantaine de minutes sur des sujets aussi variés que les murder parties, les clowns comme méthode d’action politique, ou encore la déconstruction du genre par le rap.

«Ce semestre, on avait moins l’espoir que ça puisse être en présentiel. Donc en plus des podcasts, on s’est dit qu’on allait faire des lives sur les réseaux sociaux», raconte Sophia. Ainsi, l’équipe du Fries propose désormais des débats sur des sujets d’actualité ainsi que des concerts transmis en live Instagram et rediffusés sur YouTube et Facebook. Le prochain en date est un concert du groupe Tchi*Na*Tcho, qui aura lieu mercredi 21 avril.

Autre nouveauté: un podcast moins intellectuel, plus chill, testé pour la première fois avec l’épisode «Comment danser sur le blues des cours en ligne». «Pour ceux qui se sentent un peu seuls, ça peut leur faire du bien d’écouter des gens qui parlent de tout et de rien, et pas toujours de trucs sérieux», conclut Inès.

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00