La Liberté

Sylvie et ses baguettes magiques

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sylvie Ayer et sa fidèle compagne, sa chienne Ocarina. © Lib/Charly Rappo
Sylvie Ayer et sa fidèle compagne, sa chienne Ocarina. © Lib/Charly Rappo
Partager cet article sur:
22.08.2021

Prof de batterie, Sylvie Ayer est aussi une passionnée de plongée et de photographie sous-marine

Stéphanie Schroeter

Musique » Elle est arrivée tout doucement avec sa petite chienne, Ocarina. Alors même s’il faisait moche, ces deux-là ont très vite illuminé nos locaux. Complices, elles sont. Suffisamment pour donner le sourire. Sylvie Ayer apparaît timide, raserait presque les murs si elle le pouvait. Mais derrière cette apparente discrétion se cache une femme déterminée, volontaire et audacieuse. Persévérante aussi. Comme lorsqu’elle décide de rencontrer son idole, Vladimir Cosma.

Elle fera venir le compositeur de musiques de films à Fribourg puis jouera avec lui quelques années plus tard. Même qu’elle remettra ça, en octobre prochain, au Grand Rex à Paris. Cette professeure de batterie et de plongée fait aussi des miracles sous l’eau. Ses photos ont d’ailleurs gagné plusieurs prix. Mais où va-t-elle s’

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00