La Liberté

«Petite, j’étais maladivement timide»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Avant de diriger l’Ecole des métiers Fribourg, Estelle Leyrolles a notamment travaillé pour Airbus. © Lib/Alain Wicht
Avant de diriger l’Ecole des métiers Fribourg, Estelle Leyrolles a notamment travaillé pour Airbus. © Lib/Alain Wicht
Partager cet article sur:
24.01.2021

Estelle Leyrolles dirige l’Ecole des métiers. Elle est aussi une ancienne basketteuse

Stéphanie Schroeter

Fribourg » Elle n’a pas l’air comme ça, derrière son ordinateur, mais Estelle Leyrolles est du genre à prendre de la hauteur. Il faut dire qu’elle a depuis bien longtemps dépassé les 180 centimètres. Mais ce n’est pas tant la taille qui est imposante chez cette Française d’origine. Directrice depuis un an et demi de l’Ecole des métiers Fribourg, elle en jette d’abord et surtout par son parcours. Celui d’une femme, ingénieure inépuisable, qui a notamment œuvré pour Airbus. Ancienne basketteuse et aujourd’hui coach d’une équipe de deux garçons à domicile, madame la directrice n’a jamais pensé que son genre pouvait être un obstacle. Bien au contraire! Une liberté qui fait du bien.

Famille

Née le 20 avril 1971 à Toulouse en France. Sa mère, Genevi&egr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00