La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pour désamorcer la bombe de Gaza, la solution à deux Etats gagne du terrain

La gestion de la bande de Gaza après l’opération militaire israélienne se prépare maintenant. La perspective de l’administrer est un repoussoir pour beaucoup d’acteurs. 

La population de la bande de Gaza qui se réfugie dans le Sud, à Rafah, © Keystone
La population de la bande de Gaza qui se réfugie dans le Sud, à Rafah, © Keystone

Thierry Jacolet

Publié le 06.12.2023

Temps de lecture estimé : 9 minutes

La bande de Gaza n’est plus qu’un lambeau de terre retournée et de béton fracassé gisant au bord de la Méditerranée. Quand l’armée israélienne aura achevé son entreprise de destruction, elle contrôlera une enclave «libérée» du joug de l’organisation terroriste du Hamas, selon ses promesses. Va-t-elle se charger de l’administrer? Ou refilera-t-elle la patate chaude à l'un des acteurs du drame israélo-palestinien? Pour l’heure, les fumées s’élevant des ruines obstruent l’horizon politique de ce territoire. Tentatives d’éclairage.

1. Les Israéliens vont-ils rester à Gaza?

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou martèle qu’il n’est pas question d’envahir l’enclave palestinienne, même si Tsahal est entré sur ce territo

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11