La Liberté

Attentat contre un hôpital

Publié le 03.11.2021

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Afghanistan » Une attaque suicide contre l’hôpital militaire de Kaboul a fait des dizaines de victimes.

Au moins 19 personnes ont été tuées et 50 blessées hier dans une attaque suicide contre l’hôpital militaire national de Kaboul, dans un contexte de violence croissante en Afghanistan entre les talibans au pouvoir et le groupe jihadiste rival de l’Etat islamique.
L’assaut, mené par un kamikaze et d’autres assaillants, s’est achevé par la mort de ces derniers, tués par des combattants talibans, a précisé dans l’après-midi à l’AFP un responsable au sein du gouvernement taliban. L’attaque, qui a visé l’hôpital Sardar Mohammad Dawood Khan, le plus grand hôpital militaire du pays, n’a pas été immédiatement revendiquée.

C’est dans cet hôpital que le ministre taliban de la Défense Mohammed Yaqoub, fils du fondateur des talibans, le mollah Omar, avait fait sa première apparition publique mercredi dernier, pour demander notamment aux hommes d’affaires afghans d’investir dans les hôpitaux.
«Dix-neuf corps et environ 50 blessés ont été emmenés dans les hôpitaux» de la capitale afghane, a déclaré à l’AFP sous couvert d’anonymat un responsable au Ministère de la santé.
«L’attaque a été menée par un kamikaze à moto qui s’est fait exploser à l’entrée de l’hôpital», a précisé le responsable taliban, qui a également évoqué une seconde explosion.
Plusieurs autres assaillants ont ensuite réussi à entrer dans l’hôpital, où ils ont fini par être abattus par des combattants talibans arrivés sur place, a-t-il précisé peu avant 16 h 30 locales (13 h 30 suisses), trois heures et demie après l’explosion du kamikaze, entendue dans plusieurs quartiers de la ville. ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Rushdie victime d’un jeune radicalisé

    Etats-Unis » L’agresseur présumé de l’écrivain Salman Rushdie était revenu «changé» et davantage religieux d’un voyage en 2018 au Liban.L’Américain de 24 ans...
  • L’armée française se retire

    Mali » Plus de neuf ans après avoir été accueillis au Mali comme des «sauveurs» face aux groupes djihadistes, les militaires français ont achevé hier leur...
  • Le feu en Gironde ne progresse plus

    France » En attendant les orages dimanche, le front des incendies s’est stabilisé.L’incendie «hors norme» de Gironde ne progressait plus hier après-midi,...
  • Fini les visas pour les Russes?

    Union européenne » Une interdiction de visa pour tous les Russes afin de sanctionner Moscou pour la guerre en Ukraine va être discutée fin août par l’Union...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11