La Liberté

Et si on commençait toutes nos journées par un sourire?

Publié le 05.07.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Faut-il une raison pour sourire? A mon sens, la réponse est non. Pourtant, j’ai maintes fois l’occasion d’observer, dans mon quotidien, à quel point la plupart des personnes sont tristes et manifestement «éteintes», de manière globale… Il manque cette petite flamme, cette étincelle dans les regards. Il manque toute la joie de vivre, toute cette joie qu’on ne peut trouver qu’à l’intérieur de soi, en puisant au cœur de la lumière.

Chacun et chacune possède la force d’aller rejoindre ce brasier de vie, qui est une source inépuisable de paix, de sérénité et de sagesse. Nous avions déjà cette source magnifique étant enfant, puis nous l’avons perdue au contact de notre éducation et de nos croyances erronées… Il n’est pas trop tard pour retrouver cet endroit en nous, qui sait que nous ne sommes pas seuls et que nous n’avons rien à craindre!

Alors sourions à la vie et commençons chaque nouveau jour par la gratitude… Quelques pistes toutes simples: je rends grâce d’être en vie, de respirer et d’avoir un corps. Je rends grâce d’habiter dans un pays qui ne connaît pas la guerre. Je rends grâce d’être en bonne santé. Je rends grâce d’avoir un toit au-dessus de ma tête et de quoi manger. Je rends grâce d’avoir un travail, des amis et une famille. Je rends grâce d’être aimé, choyé et protégé. Je rends grâce d’avoir des animaux de compagnie…

Vous l’aurez compris, la liste est sans fin quand on prend la peine de démarrer. Alors, si on commençait la journée par un sourire? Un sourire à la vie.

Sylviane Curty, Payerne

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11