La Liberté

Objectif 50% d’électriques sur les nouveaux véhicules

Publié le 17.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Suisse » La part des véhicules rechargeables devrait atteindre 50% des nouvelles immatriculations en Suisse d’ici 2025. Les acteurs privés se sont mis d’accord avec la Confédération, les cantons, les villes et les communes pour prolonger la feuille de route sur la mobilité électrique.

Des représentants de haut rang des secteurs de l’automobile, de l’électricité, de l’immobilier, des exploitants de flottes de véhicules ainsi que de la Confédération, des cantons, des villes et des communes ont signé hier à Bienne un accord en ce sens, a annoncé le Département fédéral de l’environnement, des transports et de l’énergie (DETEC). La première étape de la feuille de route pour la mobilité électrique, qui s’étend de 2018 à 2022, avait pour objectif d’atteindre 15% de part parmi les nouvelles immatriculations de voitures de tourisme. Un but qui a été atteint à la fin février 2021 déjà.

Sous l’impulsion de la cheffe du DETEC Simonetta Sommaruga, la feuille de route a été prolongée. Trois nouveaux objectifs ont été définis pour la nouvelle étape. La part des véhicules rechargeables (véhicules 100% électriques et hybrides rechargeables) parmi les nouvelles immatriculations doit atteindre 50% d’ici fin 2025. Actuellement, elle s’élève à 25,5%. Deuxième objectif, 20 000 bornes de recharge accessibles à tous doivent être disponibles d’ici la fin 2025. Début 2022, il y avait en Suisse environ 7150 bornes de recharge publiques. ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11