La Liberté

La prévoyance secoue Swiss Life

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’assureur-vie zurichois Swiss Life a subi un net tassement des primes brutes dans le domaine de l’assurance complète. © Keystone
L’assureur-vie zurichois Swiss Life a subi un net tassement des primes brutes dans le domaine de l’assurance complète. © Keystone
Partager cet article sur:
12.05.2021

Les primes d’assurance pour caisses de pension chutent de 24% faute d’intérêt des entreprises

Yves Genier

Retraite » Est-ce le début du divorce entre les entreprises et les compagnies d’assurance qui prennent en charge la prévoyance de leurs employés? Swiss Life, l’un des principaux assureurs-vie du pays, a publié hier une chute inattendue de 24% de ses rentrées de primes brutes pour l’assurance complète au premier trimestre de cette année: celles-ci ne se sont élevées qu’à 4,3 milliards de francs, contre 5,6 milliards au premier trimestre de l’an passé. Le marché a exprimé sa surprise par une baisse du prix de l’action Swiss Life de 2,5%, l’une des plus fortes de la journée.

Ce que cette baisse traduit, c’est le désamour des entreprises pour le modèle d’assurance complète, celui qui assure l’entier des prestations de prévoyance en ne faisant courir aucun risque. «La baisse des rentrées de primes est imputable avant tout à la diminution des primes uniques», explique le service de presse de la compagnie. Ces primes uniques sont généralement des transferts de fortune opérés par de

Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00