La Liberté

Floraison de batteries

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Floraison de batteries © Adobe Stock
Floraison de batteries © Adobe Stock
Partager cet article sur:
26.07.2021

Une trentaine de nouvelles usines doivent faire de l’Europe une puissance de la mobilité électrique

Yves Genier

Industrie » Vue du ciel, impossible de la rater: la nouvelle usine Tesla aux portes de Berlin se détache, immense quadrilatère blanc entouré de grues de chantier, sur le paysage fait de forêts et de champs. C’est dans cette unité que le constructeur Elon Musk prévoit de fabriquer dès l’année prochaine non seulement ses voitures pour l’Europe, mais aussi les batteries qui doivent les équiper.

Encore bien seule en son genre sur le Vieux-Continent, cette «gigafactory» se verra adjoindre une bonne trentaine d’autres si tous les projets annoncés ces derniers mois sont réalisés. Une quinzaine d’entre eux en sont déjà au stade de la construction. En mars, l’allemand Volkswagen, le plus grand constructeur de voitures d’Europe, dévoilait son intention de bâtir six usines de batteries d’une capacité de

Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00