La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Nécessaire équilibre à trouver

Valérie Piller Carrard, cons. nationale PS, Cheyres

Publié le 06.11.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Certes, le Conseil des Etats est la Chambre des cantons, mais les sénateurs et sénatrices représentent aussi leur population, une population qui à Fribourg a la lourde tâche de les élire le 12 novembre. Le moins qu’on puisse dire est que la composition du binôme Chassot-Gapany n’est absolument pas représentative de la population fribourgeoise, et des décisions qu’elle a prises lors de votations fédérales.

Quelques exemples en vrac: le duo actuel a soutenu trois projets fiscaux (augmentation des déductions de frais de garde, suppression du droit de timbre, suppression de l’impôt anticipé), ainsi que la réforme AVS 21, alors que la population fribourgeoise a clairement rejeté tous ces projets. Au vu des importants enjeux en matière de pouvoir d’achat, de réduction des coûts de la santé, d’égali

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • A propos de l’impact des éoliennes en forêt

    Dans la page Forum du 5 février, le vert Jérémie Stöckli se fait indirectement le défenseur des éoliennes implantées en forêt qui ne requièrent qu’un simple...
  • C’est l’histoire du pilote piloté

    Le conseiller d’Etat Olivier Curty suscite la colère d’une partie de la population avec son plan directeur éolien. Plusieurs communes touchées par cette...
  • TPF: oui pour un avenir meilleur

    Je souhaite ici exprimer mon point de vue en tant que collégien concernant la votation cruciale sur la recapitalisation des TPF pour 60 millions de francs. En...
  • Fribourg en a besoin!

    Ce dimanche 3 mars, le canton de Fribourg se prononcera sur la participation du canton de Fribourg au capital des Transports publics fribourgeois. Cette...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11