La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Alcool au volant, licenciement!

Pascal Pasquier, Epagny

Publié le 17.10.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

M. Didier Castella s’est fait pincer pour la deuxième fois en six ans pour avoir circulé avec un taux d’alcool supérieur à la limite autorisée (LL du 14 octobre). Sans cesse, les organismes de prévention des accidents font campagne pour limiter ces comportements inadéquats. Pour un certain nombre d’employés (chauffeurs-livreurs, ouvriers de la construction allant sur les chantiers, représentants, etc.), un retrait de permis signifie un licenciement immédiat.

Prendre le volant dans cet état représente un réel danger (risque d’homicide par négligence, de collision, etc.). Etre responsable, c’est ne pas prendre le volant dans cette situation. Un conseiller d’Etat se doit de montrer l’exemple: se faire prendre une fois, d’accord, mais deux fois, cela dépasse le raisonnable.

Certes, M. Castella a avoué sa

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • A propos de l’impact des éoliennes en forêt

    Dans la page Forum du 5 février, le vert Jérémie Stöckli se fait indirectement le défenseur des éoliennes implantées en forêt qui ne requièrent qu’un simple...
  • C’est l’histoire du pilote piloté

    Le conseiller d’Etat Olivier Curty suscite la colère d’une partie de la population avec son plan directeur éolien. Plusieurs communes touchées par cette...
  • TPF: oui pour un avenir meilleur

    Je souhaite ici exprimer mon point de vue en tant que collégien concernant la votation cruciale sur la recapitalisation des TPF pour 60 millions de francs. En...
  • Fribourg en a besoin!

    Ce dimanche 3 mars, le canton de Fribourg se prononcera sur la participation du canton de Fribourg au capital des Transports publics fribourgeois. Cette...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11