La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

FIMS: une polyphonie typiquement italienne

Baptiste Romain et son ensemble Le Miroir de musique sont invités au Festival de musiques sacrées

Baptiste Romain joue des instruments de la famille des cordes frottées, vièle à archet (illustrée ici), lira da braccio et violon renaissance. © Jean-Baptiste Millot
Baptiste Romain joue des instruments de la famille des cordes frottées, vièle à archet (illustrée ici), lira da braccio et violon renaissance. © Jean-Baptiste Millot

Elisabeth Haas

Publié le 06.07.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » Il joue de plusieurs instruments rares, qui ont précédé le violon. Baptiste Romain dirige l’ensemble Le Miroir de musique, invité ce soir au Festival international de musiques sacrées de Fribourg. A huit, quatre chanteurs et quatre instrumentistes, ils feront revivre la tradition des laudes polyphoniques, telle qu’elle s’est développée dans les régions du nord de l’Italie, à la charnière du Moyen Age et de la Renaissance. Baptiste Romain et ses collègues ont étudié au sein de la haute école la plus réputée en Europe dans l’étude de la musique médiévale et renaissante: la Schola Cantorum de Bâle. 

   

Vous allez jouer des œuvres datant de 1430 à 1510: est-on encore au Moyen Age ou déjà à la Renaissance?

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11