La Liberté

Une mère libérée

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Après avoir raconté son enfance, ses amours tourmentées puis la vie de son père, l’écrivain picard honore les combats de sa mère. © Arnaud Delrue
Après avoir raconté son enfance, ses amours tourmentées puis la vie de son père, l’écrivain picard honore les combats de sa mère. © Arnaud Delrue
Partager cet article sur:
17.04.2021

Edouard Louis » Dans un récit bouleversant mêlant le politique et l’intime, l’auteur d’En finir avec Eddy Bellegueule retrace le destin de sa mère.

A tout juste 28 ans, il est déjà l’une des plumes les plus discutées. A travers ses récits autobiographiques, Edouard Louis raconte son émancipation du milieu ouvrier du nord de la France dans lequel il a grandi. Les ouvrages En finir avec Eddy Bellegueule (2014) et Qui a tué mon père (2018) portaient déjà sur sa jeunesse. L’auteur s’inscrit ainsi dans un mouvement littéraire qui met explicitement en lien expérience personnelle et positionnement politique et social.

Dans son nouveau livre, il raconte les combats et les métamorphoses d’une femme, sa mère, dont l’existence «semblait délimitée pour toujours par cette double domination, la

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00